350 ans
d’histoire!

Terrebonne fêtera ses 350 ans le 23 décembre 2023. Elle a, au fil des ans, été marquée par trois grandes périodes de développement qui lui ont permis d’être aujourd’hui la 10e ville en importance au Québec : celle marquée par le Régime français et la présence des moulins (entre 1720 et 1760), celle du développement économique et institutionnel (entre 1800 et 1880) et, enfin, la période contemporaine (de 1970 à aujourd’hui). Découvrons nos fondations.

 

Un merci tout spécial à Patrimoine et Histoire Terrebonne pour sa grande contribution au contenu historique et aux photos, ainsi qu’au comité histoire et culture composé de représentants du Collège Saint-Sacrement, de la Paroisse St-Louis-de-France et de la Société de développement culturel de Terrebonne.

Toutes les dates (53)

1672

Avant 1673, on observe des traces du passage préalable d’Algonquins en déplacement.

1673

Première mention de la seigneurie de « Terbonne » concédée au notable français André Daulier Deslandes, qui ne mis jamais pied en Nouvelle-France.

1689

Entre 1684 et 1701, plusieurs raids iroquois à Lachenaie dont un en particulier en 1689 qui entraine la mort des deux tiers de la population lachenoise.

1701

Paix de Montréal entre les Iroquois et les Français qui favorise le début du lent peuplement de la seigneurie de Terrebonne.

1710

Le seigneur Louis Lecomte Dupré fait, pour la première fois, arpenter sa seigneurie qui compte alors une dizaine de familles et une quarantaine d’enfants.

1720

L’abbé Louis Lepage de Sainte-Claire devient le seigneur.

1721

Construction d’un moulin à farine, l’un des plus puissants de la Nouvelle-France avec des exportations jusqu’à Louisbourg (île Royale), en Louisiane et aux Antilles.

1722

Construction d’un moulin à scie et première livraison de planches à Berthier.

1723

Naissance de la paroisse Saint-Louis-de-France et première messe célébrée dans la nouvelle église le 30 septembre 1723.

1730

Construction de la première église en pierre à Lachenaie.

1734

Construction d’une église pour la paroisse : la bénédiction sera donnée en 1735.

1757

De 1757 à 1760 : ravitaillement de l’armée et des forts sous Louis de LaCorne de Chapt dit l'aîné.

1759

Construction de la Maison Perras, devenue plus tard Maison de pays, puis enfin la Maison Bélisle, rue St-François-d’Assise.

1802

Simon McTavish, principal actionnaire de la Compagnie du Nord-Ouest (traite de fourrures), achète Terrebonne.

1803

Construction d’une boulangerie pour le ravitaillement de la flotte de guerre britannique à St-Jean, Terre-Neuve, et secondairement les voyageurs du Pays-d'en-Haut (région des Grands Lacs).

1809

Établissement d'une école anglaise, sous la conduite du maître d'école Paul Joseph Gill, de l’Institution royale pour l'avancement des sciences fondée en 1801. En 1820, il y a deux écoles : une française (Augustin Vervais) et une anglaise (Andrew Glen).

1811

1811-1812 Incendie des moulins et reconstruction d’un moulin à farine et d’un moulin à scie et d’un nouveau moulin à scier la pierre.

1826

Premier couvent des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame, déménagées ensuite en 1883 rue Saint-Louis.

1832

Joseph Masson devient propriétaire de la seigneurie de Terrebonne.

1834

Premier pont de bois entre la seigneurie de Terrebonne et l’île Jésus.

1846

1846-1847 Construction du moulin à farine le plus performant de la minoterie de Terrebonne.

Château Mason

1850

Début de la construction du Château Masson. Un mouvement s’étant amorcé début 1900 s’est poursuivi pour la construction de résidences secondaires sur la rue St-Louis.

1850

Construction du moulin neuf pour carder la laine et du bureau seigneurial.

1860

Terrebonne obtient le statut juridique de Ville. Elle avait obtenu le statut de Village en 1853. Gédéon-Mélasippe Prévost, maire de Terrebonne de 1860 à 1869.

1870

De 1870 à 1892, c'est l'apogée de la Matthew Moody & Sons, manufacture de machines agricoles. Photo de la Moody construite en 1892.

1870

Terrebonne devient un centre de villégiature renommé, avec 5 hôtels (Drapeau; Du Boulevard devenu Bernardin; Dugas; L. T. Bernardin devenu des Mille-Îles et enfin Hotte devenu Central) et un réseau de diligence.

1879

Construction de l’église actuelle rue St-Louis et démolition de celle près de la rivière.

1879

Arrivée du chemin de fer de la Québec, Montréal, Ottawa et Occidental (QMO & O. Ry) à Terrebonne.

1890

Construction du premier hôtel de ville, incendié en 1922 et reconstruit en 1931.

Garage Turcotte

1893

Terrebonne obtient le service téléphonique. Le central est établi dans le gros magasin de Thomas Lapointe, sur la place publique.

Château Mason

1901

Achat du Manoir Masson par les pères du Très-Saint-Sacrement pour créer le Juvénat Saint-Tharcisius qui deviendra le Collège Saint-Sacrement.

1906

Construction d’un premier pont de fer entre Terrebonne et Saint-François de Sales entre 1906 et 1907.

1908

Ouverture de la salle de cinéma la Joyeuse, angle Sainte-Marie et Saint-François.

1922

Incendie ayant détruit le tiers de la ville au sud de la rue Saint-Pierre.

1947

Inauguration du Théâtre Figaro, qui deviendra le Cinéma Figaro un an plus tard.

1959

Construction de l’hôpital Saint-Louis sur le boulevard des Braves, qui sera incendié en 1972.

1965

Ouverture de l’autoroute 25 et fin du tarif chargé pour emprunter le vieux pont.

1973

Ouverture de l’autoroute 640 et début du développement du secteur nord-ouest de la ville.

1973

Classement de l’Île-des-Moulins comme bien culturel par le ministère des Affaires culturelles du Québec et expropriation par le gouvernement l’année suivante.

1976

Inauguration du nouveau CLSC Lamater rue Saint-louis qui déménagera par la suite sur le site actuel du boulevard des Seigneurs.

1978

Restauration d’un premier bâtiment sur l’Île-des-Moulins, le bureau seigneurial, et démarrage des travaux de restauration du moulin neuf.

1981

Fondation du Théâtre Malenfant rue St-Jean Baptiste qui fermera en 1985.

1985

Fusion de Terrebonne et de Saint-Louis-de-Terrebonne.

1985

Inauguration de la nouvelle bibliothèque située à l’entrée de l’Île-des-Moulins.

1988

Ouverture du Théâtre du Vieux-Terrebonne suite aux travaux de réaménagement effectués dans l’ancien Cinéma Figaro acquis par la Ville deux ans plus tôt.

2000

Début des travaux de construction du nouveau Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne qui sera inauguré en 2002.

2001

Fusion de Terrebonne, Lachenaie et La Plaine.

2001

Inauguration de la première phase de la piste multifonctionnelle la TransTerrebonne.

2004

Inauguration de l’hôpital Pierre-Legardeur.

2004

Inauguration du nouveau théâtre, le TVT, sur ce qui était le centre civique rue St-Pierre.

2005

Construction du complexe sportif Terrebonne sur le boul. des Entreprises.

2008

Ouverture du pont Sophie-Masson qui remplace le vieux pont de 1907.

2017

Visite de l’émission de Radio-Canada « La petite séduction » dans le Vieux-Terrebonne.

Soyez aux premières loges

Inscrivez-vous à notre infolettre!

Une erreur est survenue, veuillez réessayer
Vous êtes bien inscrit à notre infolettre, merci!

Partenaires officiels

Partenaires exclusifs

Partenaires gouvernementaux

Partenaires médias